Ouvertures dans une maison passive

Sommaire

  • Ouvertures de maison passive : valeurs importantes du standard passif
  • Ouvertures de maison passive : autres conditions essentielles

Fenêtres, portes d'entrée et baies vitrées sont des zones particulières de l'habitat passif. En effet, elles permettent à la lumière ou à l'air (parfois aux deux) de pénétrer à l'intérieur du bâti.

L'enveloppe (sans pont thermique) et son film d'étanchéité sont les points sensibles d'une maison passive. Un soin particulier est apporté à la construction du sol, des murs et de la toiture pour "confiner" l'intérieur du bâti. Mais comment mettre en œuvre les ouvertures ? Le point maintenant.

 

Ouvertures de maison passive : valeurs importantes du standard passif

Les parois opaques comme le sol, les murs ou le toit, doivent respecter certains critères. Les valeurs R, λ et U permettent de les "calibrer", de les valider et d'intégrer leurs grandeurs au PHPP, le logiciel de construction pour bâtiments passifs. Il en est de même pour les ouvertures (y compris les baies vitrées).

Cependant, le calcul se corse avec l'apparition d'un nouveau coefficient : Ψ !

Quid des coefficients U, et Ψ ?

U est un coefficient de transmission thermique. C'est la capacité d'isolation d'une paroi (elle isole d'autant plus que U est petit) :

  • Unité de U : W/m².K = Watt par m² et par degré Kelvin.
  • Valeurs U des ouvertures en maison passive :
    • porte d'entrée (ou donnant sur l'extérieur) : Ud ≤ 0,80 W/m².K ;
    • fenêtre ou baie (hors mise en œuvre) : Uw ≤ 0,80 W/m².K ;
    • fenêtre ou baie (avec mise en œuvre) : Uwmeo≤ 0,85 W/m².K.

La lettre grecque "psi" (Ψ) symbolise la valeur des ponts thermiques :

  • Unité de Ψ : en W/m.K. Psi a la même unité que lambda (λ) et, comme lui, il est fourni par le fabricant.
  • Indication relative aux fenêtres : en ce qui concerne les fenêtres en maison passive, on s'attachera à la valeur psi des intercalaires (ou espaceurs) qui entre en compte dans le calcul (complexe !) de la valeur U correspondante.

Exemple de calcul du U d'une fenêtre

Il n'est pas aisé de calculer la valeur U d'une fenêtre (ou d'une baie, d'une porte…) ! D'autant qu'on distingue la valeur Uw (U de la fenêtre complète) de Uwmeo (le U de la fenêtre complète mise en œuvre) ou encore de Ug et de Uf (les valeurs U du vitrage et du châssis seuls).

Calcul de Uw :

  • Uw = (Ug x Ag + Uf x Af + Ψg x lg) / Aw ;
  • Uwmeo = (Ug x Ag + Uf x Af + Ψg x lg + Ψmeo x lmeo) ;
  • A et l : surfaces ou longueurs des différents éléments.

Ouvertures de maison passive : autres conditions essentielles

Les ouvertures en maison passive sont si sensibles que le standard impose des valeurs précises pour parvenir à bâtir dans les meilleures conditions.

Facteur solaire

Il s'agit du facteur de transmission du vitrage, ou son degré de transparence pour un rayonnement solaire perpendiculaire.

Facteur solaire : g ≥ 0,5 ou ≥ 50 à 55 %.

Ombrage

Les fenêtres ou baies exposées à l'est, à l'ouest et au sud devront, le cas échéant (pas d'arbre à feuillage caduc par exemple) bénéficier d'un ombrage.

Types d'ombrage :

  • volets, volets roulants ;
  • persiennes, jalousies ;
  • tonnelle, pergola ;
  • avancée de toit : calculée en fonction de la hauteur du soleil selon les saisons.

Fenêtre et vitrage

En maison passive, on préconise généralement du triple vitrage. On s'attache également à la qualité des menuiseries, aux joints qui les équipent, au gaz employé, etc.

  • Certification : privilégiez un vitrage ou une porte certifié passif. Vous gagnerez du temps et aurez la garantie que des tests ont été validés pour vous proposer un produit de qualité.
  • Vitrage en maison passive :
    • triple vitrage : en règle générale ;
    • double vitrage : si très qualitatif, il peut être utilisé dans certaines régions (hivers doux).
  • Gaz de remplissage :
    • argon : le plus courant, car économique ;
    • krypton ou xénon : plus cher !
  • Joints : une fenêtres en maison passive est composée d'une double rangée de joints ; une qui fonctionne en pression, l'autre en dépression.
  • Intercalaires : ces baguettes qui délimitent l'espace entre deux vitrages ont un rôle très important dans la composition d'une fenêtre en maison passive en raison de la déperdition de chaleur qu'elles peuvent engendrer (pont thermique) :
    • matière : inox ou plastique enrobé d'aluminium (pas d'aluminium seul) ;
    • psi des espaceurs : la valeur Ψ entrant en compte dans le calcul du U d'une ouverture, elle est la plus petite possible pour ne pas compromettre sa qualité.
  • Mise en œuvre : elle doit être faite avec le plus grand soin pour ne pas détruire les efforts portés sur l'étanchéité et l'isolation de l'enveloppe.

Nos autres contenus en rapport avec ce sujet :

  • Pour avoir des idées claires sur ce concept et ses standards, consultez notre page : définition de la maison passive.
  • Les grands axes de la construction d'une maison passive : ils sont exposés en détail sur notre site.
  • Vous en rêvez, mais la réalisation vous semble compliquée pour vous... Une solution intéressante pour vous lancer : le kit maison passive, grâce auquel la maison bioclimatique est désormais à votre portée !

Aussi dans la rubrique :

Éléments-clés

Sommaire